Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saison 2019-2020

 

 

 

Plans d'entraînement

 

Archives

Publié par R109

Ils étaient 4 adhérents de Route 109 (sans oublier notre ami et ancien adhérent Christian Thiaux) à participer à cette 10ème édition du Grand Raid, Raid et Trail du Golfe du Morbihan, non sans avoir suivi un plan d’entraînement rigoureux ces derniers temps.

Un Grand, un très Grand bravo à ChristianLaurenceFlorence et Philippe, Josefa pour leur exploit car c’en est un n’est ce pas que de s’aligner sur de telles distances ? Je vous laisse les féliciter car ils le méritent.

Morbihan groupe-avant-depart

Commenter cet article

Laurence 06/07/2014 23:23


Nous avons pris le départ de notre de notre 87 km à 9h30 à Arzon sous une pluie qui n'est ni battante ni un crachin breton.
Nous avions mis nos vestes avant le départ mais juste avant je la range et je ne regrette pas car le départ est nettement plus rapide que le rtythme que nous avions lors de nos sorties longues :
environ 9 km/h.
Je suis Florence sans difficultés mais avec quelques inquiétudes sur la suite. Combien de temps vais-je tenir notre fameux 12-3 (minutes de course et de marche) ? Et non pas 12,3 km/h comme
l'imaginent certains coureurs avec lesquels nous discutons !
L'entraînement le plus long était de 35 km, bien loin des 87 km qui nous attendent.
Après quelques km, nous voyons nos maris. Pierre nous accompagne quelques minutes mais on le renvoie rapidement pour qu'il tienne compagnie à Philippe qui doit commencer à stresser avec son
départ à 15h.
Il m'arrive parfois de regretter mon choix de chaussures, certains passages sont gras, voire collants mais je ne suis pas certaine que les chaussures de trail passent beaucoup mieux. Le terrain
glissant me vaut quelques belles gliassades rattrapées de justesse et finalement une belle chute sans bobo !
Les paysages sont beaux mais il manque un rayon de soleil pour que ce soit magnifique. Ceci dit, je préfère nos 6 heures de pluie à la chaleur.
la première heure nous étions à 8,5 - 9 km/h sans marcher, ensuite jusqu'au ravitaillement de Sarzeau (35 km), nous tenons une vitesse de 7,5 km/h.
A Sarzeau nous nous sommes arrêtées un bon moment. D'abord pour faire la queue pour le pointage. J'étais un peu furax de voir des traileurs doubler avant de comprendre que c'était des coureurs du
177 km, ça m'apprendra à prendre la mouche pour rien !
Puis pour manger, nous décidons de ne pas refaire la queue pour un plat chaud et j'opte pour les tucs et quelques pâtes.
A la sortie du gymnase, on retrouve Pierre qui refait quelques mètres avec nous mais il doit rejoindre Philippe qui va prendre le départ alors qu'il a les clés de la voiture dont il a besoin pour
nous suivre et rejoindre Vannes.
Après notre longue pause à Sarzeau, la vitesse moyenne a bien diminué, 7,1 km/h, mais assez rapidement nous remontons à 7,5. Je sais, j'ai beaucoup regardé ma montre GPS !
Vers le 48° km, je quitte Florence, je ne sais pas bien comment car je marchais en discutant au téléphone avec Pierre pour qu'il essaye de nous rejoindre ce qui n'a l'air si facile que ça.
Finalement je repars à courir et à partir de ce moment j'abandonne le 12-3, je fais ça au feeling. J'ai l'impression de marcher beaucoup plus qu'avant mais malgré ça ma vitesse moyenne ne diminue
pas trop, tant mieux.
La marche permet de se reposer mais aussi de boire et s'alimenter. Côté alimentation, j'ai alterné le salé, amandes et tucs, avec le sucré, gels.Plus un coup de fouet, efficace c'est à ce moment
que j'ai distancé Florence et du guarana qui ne m'a rien fait.
En dehors de ça, j'ai pris régulièrement de la spotéine et un peu d'Advil pour les bobos flottants, j'ai senti par moment ma tendinite sous le pied et chaque genou mais ça ne durait pas. Sans
doute grâce à l'absence de dénivelé.
Je double souvent mais j'ai l'impression de me faire autant doubler quand je marche. Une chose me frappe, je ne vois presque plus de femmes alors qu'au début il y en avait davantage.
On double aussi parfois des 177 km, ils ressemblent un peu à des zombies, j'essaye de les encourager car je suis admirative devant leur performance, quelle volontée !
Je refais un bon bout de chemin avec mon mari, ça fait grand plaisir d'être accompagnée et de le voir courir ce qu'il n'a pas fait depuis 20 ans. Il n'a même pas mal au genou, peut-être un nouvel
adhérent pour Route 109 ? Il avouera après que la course est plus physique que le VTT et il osera se plaindre devant moi de courbatures !
Les kilomètres passent lentement surtout les derniers. Heureusement le soleil fait son aparition, le golfe est magnifique et on aperçoit des maisons d'architecte avec d'immenses terrains qui font
rêver.
Sur la fin, les coureurs parlent encore davantage et les encouragements des spectateurs sont plus nombreux. Les "bravos madame, c'est bien" font grand plaisir. Tanpis pour les messieurs qui
m'accompagnent, je prends, ça aide !
Quelques km avant l'arrivée, je vois Thierry et Josefa, quel plaisir ! J'ai de la chance ils m'encouragent alors que je cours, pourtant j'ai l'impression de beaucoup marcher.
Un peu plus loin je retrouve mon mari qui m'empêchera de remarcher avant l'arrivée, il faut dire que tous les spectateurs de Vannes, ça donne des ailes.
Et voilà, au bout de 12h05 et 88km, on peut s'arrêter. Quel plaisir de s'allonger sur le port.
Certains km m'ont semblé un peu long, en revanche le temps est passé vite. Pourtant on parle peu, même avec Florence j'ai l'impression d'avoir très peu discuté. Sans doute que j'étais bien
concentrée sur ma course.
Après deux jours de courbatures, tout est redevenu comme avant (sauf deux ongles qui vont sans doute tomber). Il reste le plaisir d'avair été au bout de ces 88 km avec régularité et bien plus
rapidement que je ne l'imaginais et la fierté de finir dans la première moitié des partants, une grande première pour moi.

Lionel 02/07/2014 12:58


Bravo pour votre exploit  


 


Le panorama du bassin du parc de Sceaux semble bien fade à côté des paysages que vous avez rencontrés. Enfin, ce furent vos encouragements kilomètres après kilomètres  Super challenge !!!!

THIERRY C 01/07/2014 22:04


magnifique déplacement de fin de saison en effet pour 4 adhérents R109 + notre ami Christian ex R109 désormais morbihannais. Si la pluie s'invita dès le samedi matin avant le départ à 9H30 de
Laurence et Florence sur le 87KM, elle ne chagrina peu nos amis traileurs qui réalisent de bien belles performances allant d'un peu moins de 10H pour Philippe ALGARON sur son TRAIL de 57KM à
35H27 pour Christian THIAUX qui réalise son rêve de faire le tour du Golfe et ses 177KM en passant par nos 2 finisheuses bip bip Laurence GERY et Florence ALGARON sur le semi RAID et ses 88KM (
je vous laisse apprécier leurs moyennes horaires de 7,31 et 6,65 KM/H )


Encore BRAVO à eux avec une pensée pour Josefa accompagnatrice de Christian mais contrainte à l'abandon sur blessure après 94KM tout de même.



Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires 

Géraldine 30/06/2014 21:50


Bravo à vous tous ! J'essayerai de faire encore mieux l'année prochaine mais jamais je n'aurai le courage de faire autant de km ! J'entends encore Florence me dire que les 50 km de Jouy en Josas
étaient un entraînement... Encore Bravo !

bernard 30/06/2014 19:18


Pfff!


 


Epatte totale pour tous les 5 .


J'en connais quelques uns qui ont leur dose de course à pied pour un petit moment non ? Surfez sur votre petit nuage et venez nous raconter cela de vive voix rapidos .

florence 30/06/2014 13:29


Merci Jean, et merci à tous pour vos encouragements. C'était vraiment une belle course même si le beau temps n'était pas au rendez vous. Deuxième point noir pour moi, ma copine Laurence a osé non
seulement me doubler mais aussi me distancer. Ne vous étonnez pas si vous remarquez qu'on ne se parle plus! En plus elle avait été élu "favorite" par le comité organisateur! A mon avis, elle m'a
caché quelque chose!!! mais bref, revenons en à la course. Un départ sous la pluie à Arzon; ensuite on a longé le bord de mer, superbe, pendant une heure en courant. et déjà on a commencé à
doubler les courageux du 177km! Et puis on a continué en rando course; 12mn a courir et 3 minutes en marchant, il parait que ça s'appelle du Cyrano, et cela jusqu'au 48eme km. Une bonne ambiance
dans les rangs. Au 48eme petit coup de mou pour moi. Laurence m'autorise a marcher 15mn, mais je ne redémarre pas et Laurence reprends son rythme effréné. Une bonne pause au ravito vers 53km, je
sors les batons, je desserre les chaussures, je me ravitaille en eau et hop je repars en marche rapide. J'ai déjà battu mon record de distance! 15km en marchant, je n'ai plus envie de courir! et
puis vers les 70km, je recommence a faire des petites accélerations dans les descentes et je maintiens l'allure de marche. Je voudrais bien arriver avant la nuit. Dernier ravito à 22km de
l'arrivée: c'est presque fini! un semi, moins de 2 heures en courant, mais en marchant ça fait encore 4 heures de route. Le paysage est sympa, il y a de plus en plus de marcheurs, je double pas
mal de gens, j'ai un bon moral et  même pas mal! A 6km de l'arrivée je vois Thierry et Joséfa qui m'annoncent que Laurence est arrivée (j'avais espéré qu'elle fatigue et que je la rattrape)
c'est loupé. Je continue sur mon rythme, et enfin c'est le port de Vannes; les applaudissements me motivent, et je me remet à courrir, je double 2 V2F, gagne 2 places au classement youpi et fini
au sprint sous les quatres arches de l'arrivée. C'est fini, je l'ai fait, et depuis que du bonheur! j'ai une réserve d'endorphines pour qui n'en veut!!!! mon Philippe a encore 10km à faire alors,
je mange, on rentre à l'hotel se laver et se reposer en attendant son arrivée deux heures plus tard. Mon Philippe que je félicite car je suis fière de lui! Pour quelqu'un qui voulait passer sur
le 20km il y a 3 semaines, qui n'aime pas la pluie ni le noir! il est parti sous la pluie, est arrivé 57 km plus tard sous la pluie et dans la nuit avec une frontale qui n'éclairait pas bien;
Bravo mon philippe!


Merci à Laurence, non pas de m'avoir enfin battu!, mais de m'avoir entrainée pendant toutes ces semaines, car sans elle je n'aurai pas eu le courage de faire toute cette préparation.


 

Denis 30/06/2014 12:43


Félicitations à tous les 5 d'être allé au bout de votre grain de folie, repsez-vous bien maintenant. On attend un compte-rendu plus détaillé !!