Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saison 2019-2020

 

 

 

Plans d'entraînement

 

Archives

Publié par Christian

Bravo à tous! Bravo à nico, catherine et sandrine pour avoir bouclé leur 1er marathon. Température idéale, la brune du matin nous a enlevée le plaisir de voir notre point d'arrivée depuis le départ, d'hommage! C'était sympa de vous retrouver. A bientot. Cliquez sur la photo pour retrouver l'album et les résultats sous la photo.

mt st michel 008

Nom       Cat       TpsReel       10km       21km       30km      
MACK Thierry VH1 04:12:52 00:58:20 02:02:27 02:55:53
BOUNY Thomas SH 04:24:31 01:01:22 02:07:30 03:02:27
ALGARON Florence VF1 04:18:45 00:56:01 01:58:28 02:50:47
ALGARON Philippe VH2 05:28:48 01:07:41 02:29:14 03:40:46
DROUIN Nicolas SH 04:24:33 01:01:23 02:07:31 03:02:29
CORNEVILLE Sandrine SF 04:35:21 01:01:17 02:10:25 03:07:53
PAILLARD Catherine VF1 04:27:33 01:01:06 02:10:13 03:07:43
GERY Laurence VF2 04:25:17 01:01:23 02:10:12 03:06:16
THIAUX Christian VH1 05:09:31 01:07:41 02:29:14 03:40:47
REY Josefa VF2 04:27:32 01:01:04 02:10:11 03:07:41
Pauline
 &
Thierry 
SF 04:00:28 01:01:22 02:06:11 02:50:04

Commenter cet article

Catherine 18/05/2013 15:35


A mon tour de vous livrer mes impressions 


Récit d'une primo marathonienne - Dossard 900


Après une nuit forcément courte (le stress est bien là), petit dej à 5h30 au B&B ou je retrouve dans la salle un coureur croisé au Parc de Sceaux qui court avec une assoc de Fresnes ! Le
monde est petit ...Départ aux aurores pour le port de Cancale. Une légère brume entoure les bus, le décor semble irréel. L'ambiance est très sympa à Cancale, il n'y a pas trop de monde (cela me
convient bien) et on a le temps de discuter dans la file d'attente de "l'unique" toilette du port !


Le temps est idéal, frais et ensoleillé. Départ cool sans pression. Le 1er Semi va se dérouler facilement, c'est très sympa car on court en groupe avec Laurence, Sandrine et Josepha et pas loin
devant nous : Pauline, Nico et David. Florence, Thierry M. et Olivier se sont déjà échappés .. Sandrine nous met en effet l'ambiance en interpellant les supporters quand ils se font trop discrets
: "on ne vous entend pas !" et j'en rajoute en ajoutant "et ils sont ou ... nos supporters ?"


8ème kms : 1ers encouragements de Marie Laure l'épouse de Thierry (j'espère que c'est bien son prénom !)


14ème kms : la Famille Paillard est enfin sortie du lit (ils ont bien voulu m'accompagner ... faut pas trop en demander !). 


24ème kms : je retrouve mes 3 hommes sur le bord de la route pour m'encourager ... à ce moment là, les muscles commencent à se tendre. Je trouve que c'est tôt pour avoir mal. Les 10 kms qui vont
suivre vont se compliquer, mon rythme ralentit inexorablement mais je suis décidée à ne pas marcher


34ème kms : lorsque je vois mon fils Paul au bord de la route j'ai sérieusement envie de m'arrêter et de lui tomber dans les bras, je sens que les larmes me montent aux yeux. Il me semble que
tout n'est que douleur mais non, la fierté est la plus forte, j'irai jusqu'au bout, même si l'interruption d'Olivier met un coup supplémentaire au moral. Josepha est restée à mes côtés pour me
soutenir. Elle restera jusqu'à la fin avec moi et cela m'a beaucoup touchée ! Elle reste très fraiche et sereine. 


Et puis miraculeusement, sous l'effet des endorphines (non je ne fais pas ma craneuse, c'est mon mari qui me l'a soufflé !), les douleurs s'estompent et j'arrive à accélérer à nouveau.L'envie
d'en finir semble me donner des ailes. Nous doublons beaucoup de personnes, cela me donne un ultime regain d'énergie pour passer la ligne d'arrivée.


Je tombe dans les bras de Josepha qui me dit "je suis fière de toi" (je ne l'oublierai pas !) et nous retrouvons Laurence, arrivée 2 minutes plus tôt. 


Beaucoup d'intensité et d'émotions ... c'est une vraie aventure, une vraie expérience. Merci évidemment à Josépha et également à mes fidèles compagnons d'entrainement : Laurence, Thierry et
Sandrine.


C'est sûr ... c'est le premier et ce ne sera pas le dernier !


Bises et félicitations à tous, avec une mention spéciale pour Philippe, qui suite à sa blessure, est tout de même resté engagé sur ce marathon.

Jean 08/05/2013 19:58


Hello les amis.


J'ai bien pensé à vous la semaine dernière et malheureusement je n'ai pas pu venir vous encourager sur le parcours, dieu sait si c'est quelque chose que j'apprécie infiniment en temps normal. Je
suis fier de vous et notamment pour ceux dont c'était le premier  Marathon. Nous pouvons imaginer l'ambiance que vous avez vécu sur place et aurions bien aimé y être.


A notre Philippe dont le carnet de bord est très touchant et émouvant  je voudrai lui dire que si j'avais été là, nul doute que je l'aurais accompagné et que j'aurais tout fait pour que le
temps lui semble moins long et bien plus agréable encore. Comme il le dit si bien,  c'est en pensant à nos proches et amis que nous allons chercher au fond de nous les ressources et énergies
nécessaires pour vaincre la fatigue et les différents maux pendant une telle épreuve que le Marathon.


Merci pour ton petit mot Philippe, cela va avoir comme effet de me bouger et de me remotiver pour cette fin de saison.  Je suis encore une fois désolé de n'avoir pas été présent ces
temps-ci.


Bravo à vous tous pour votre exploit.


Une pensée à mon tour  pour les Thiaux...... qui eux étaient  bien présents sur ce Marathon !!!

Thomas 08/05/2013 18:55


Bonjour à tous !


Je commence à bien récupérer, même la descente des marches n’est plus un problème !


Bravo aux finisheuses (pas très français tout ça…) et finishers, belle performance d'ensemble ! Mon premier weekend Route 109 et je reviens avec de très beaux souvenirs à la clé ! De la
soirée du samedi à la course dimanche tout s’est très bien déroulé. J’ai regretté de ne pas pouvoir être là pour le debrief autour d’un verre après la course, mes contraintes professionnelles ont
forcé notre petit groupe à repartir tôt vers Paris.


Un grand merci aux photographes et supporters, ça a vraiment été un plus de vous avoir le long du parcours. Merci aussi à tous ceux de l’asso qui se sont occupés de l’organisation de ce beau
weekend !


J’ai trouvé le parcours un peu moins sympa que l’année dernière… même si la traversée de la digue était longue arriver au pied du Mont c’était la classe !!!
Vivement
le prochain

philippe 08/05/2013 14:34


Extrait de mon carnet de bord :


Cancale, km 0 : il fait beau. Cancale est un joli port mais ses toilettes sont "beurk". Christian me fait découvrir le port. Au loin, parait il, on voit le mont saint Michel. Mais pas aujourd'hui
...


Cancale, 8.30 : le départ est donné. Tant mieux. On est debout depuis 5.30 : on attendait que ça. Je pars accompagné de Christian. Hardi petit, on est bien entraîné et le moral est là.


Km 17 : enfin, au loin, le mont apparait : c'est une tache sombre dans la brume. De part et d'autre de la route des jolies maisons en pierre grise. Ca ne ressemble pas à la Bretagne
(Finistère) que je connais ! Je profite du paysage. Il y a des anciens moulins. Le temps s'est assombri; mes jambes vont bien.


Km 25 : une grosse étape est passée. 25 kms, je les ai fait en entrainement. Maintenant, c'est la course qui commence ...


entre le 28ème et le 29 ème km : mince, Olivier a un problème. On s'arrête. On est inquiet. Olivier est bien entouré : on repart.


km 30 ou a peu près : un signaleur nous arrête. Il nous dit que la course est finie pour nous. On est incrédule : on a encore 1 heure 30 pour faire les 12 kms restant (la barrière horaire est
5.30). Ni cHristian ni moi n'avons envie de s'arrêter. Alors, on passe outre l'interdiction. Je dis à Christian d'y aller seul, chacun allant dorénavant à son rythme.Je calcule dans ma tête :
encore deux ravitaillements, c'est faisable ...


Km 31, 32, 33 : je cours désormais seul. Un signaleur me rejoins sur son vélo. Il m'accompagne sur 3 kms. "tu as un bon rythme, tu vas bientôt rejoindre ceux qui sont devant". Il y a
effectivement un petit groupe devant moi.Il ne cherche pas à parler, seulement à accompagner. Ca me va bien.


... / ...


J'ai mal aux mollets: ils se contractent d'eux mêmes et forment des noeuds. Je sais que c'est le signe annonciateur de crampes. Je m'arrête pour marcher. j'ai peur. Peur d'avoir mal, peur de
devoir arrêter. J'alterne dorénavant marche et course. Je me dope : je m'imagine franchissant la ligne d'arrivée, les bras en l'air, sous les encouragements des copains. Je vois même leurs
visages, leurs sourires. J'imagine les encouragements et la fierté de Flo et des filles. Je revois Marisol, aux gendarmes et aux voleurs, qui finit la course à mes côtés .. Sur les bors de
la route, des spectateurs m'encouragent. Je suis ému.


Km 42 : Val. me rejoint : "je vais finir avec toi". Merci Val !


km 42,195 : je me suis élancé pour un sprint final et j'ai franchi la ligne d'arrivée. Un signaleur avec une casquette rouge s'avance vers moi. Je pleure d'émotion, de soulagement, et de fierté.
Il m'entoure les épaules de ses bras. Finalement, il est aussi ému que moi.


C'est fini.Je suis heureux. J'ai fait ce marathon dans le plaisir. J'adresse tous mes remerciements à :  Elena, notre coach, Françoise et Jérôme, toujours disponibles pour accompagner,
Christian et Val qui savent bien me pousser au derrière.


Une mention toute particulière à l'huile d'arnica et au baume du tigre.


Enfin cette liste ne serait pas complète sans dire à Flo que je suis fier d'elle.


Et, at last : Et Jeannot, tu fais quoi ? on te voit plus. Tu nous manques !


 

Laurence 07/05/2013 21:33


Superbe marathon. A part la distance, pas de grosses difficultés : une cotelette au départ pour s'échauffer puis quelques petites bosses, le tout avec une météo clémente (soleil puis nuages et
re-soleil à la fin). Au niveau paysage, une seule petite déception on n'a très peu vu la mer, en revanche, lorsque Josépha était à côté pour le faire remarquer, de très beaux moulins et de belles
maisons bretonnes. Pour l'ambiance, je vous recommande de courir avec Sandrine : dès qu'il a un peu de public elle parvient à le "chauffer" et ainsi à jouer la star du marathon.


Malgré tout, je vous rassure, le dernier quart a été super dur, je devais lutter à chaque pas pour ne pas me mettre à marcher. Mais 5 minutes après avoir passé la ligne d'arrivée, c'est oublié et
c'est que du bonheur et de la fierté d'avoir réussi à finir ce marathon. La bonne surprise de l'après, c'est de ne pas avoir beaucoup de courbatures.


Bonne récupération à tous

Bernard 07/05/2013 21:32


Bonjour à tous


 


Et bravo pour votre
participation à cette superbe distance ;  en premier lieu bien sûr à celles et ceux qui ont
accroché à leur tee shirt la première étoile de marathonien.


 Maintenant que vous en avez plein la tête
(des étoiles ), profitez en bien et surfez le plus longtemps possible sur votre petit nuage .


Et surtout, même si cela vous manque déjà prenez le temps de vous reposer avant de venir nous rejoindre. 


 Une pensée particulière à notre avis Olivier
qui a sans doute dû ‘zaper’ les ravitaillements :  à fond pour le rétablissement !!N'hésitez pas à  nous confier ci-après votre récit de 42Km et des poussières,  histoire de nous faire réver un peu.


 Et comme le dit
Florence : vivement le prochain !!


A bientôt

David 07/05/2013 19:56


Bravo à tous
Bon rétablissement pour olivier
Cordialement
David 

Thierry Mack 07/05/2013 19:55


Bonjour à tous,


Des nouvelles de St Malo : hier super beau temps, on a fait le tour des remparts (pas trop cool les marches pour moi) et la thalasso se passe bien....  Félicitation à tous les nouveaux
marathoniens qui savent maintenant de quoi  il en retourne. Oui on attend le nouveau défit pour l'année prochaine... Je vous donnerai accès à toutes les photos que Marie-Laure à
prise dès que j'aurai un appareil capable de lire une carte SD... Bonne récupération à tous, et à Olivier en particulier.


 

Florence 07/05/2013 19:54


Oui bravo à tous! et merci pour votre présence et votre bonne humeur!


Merci Christian pour les photos et aussi pour les 5h à supporter (au sens propre et figuré) mon Philippe!


Sur notre petit nuage, nous faisons déjà le bilan de cette superbe aventure et nous partons à la recherche d’un autre défi pour l’an
prochain!!!


Bise à tous et bonne récupération (ça va déjà beaucoup mieux aujourd’hui!)


à très bientôt


Florence

Nicolas 07/05/2013 19:53


Bravo à tous d'avoir pu participer à cette aventure...


Cadre idyllique, région pleine de charme et des supporters au top (Pour Eric et Valérie "hip hip hip"): voilà ce qui caractérise pour moi cette course du Mont Saint-Michel !!! Et surtout une
ambiance digne de Route109...


Très heureux d'avoir pu vous retrouver les Thiaux (mi-bretons / mi-vendéens) et surtout une bonne récupération à tous (n'est-ce pas olivier !!!) car Pauline et moi venons de découvrir de tout
nouveaux muscles...Heureuses sensations que celles des courbatures et autres carences alimentaires !!!


On se reverra après une bonne dose de repos...