Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saison 2020-2021

 

 

 

Plans d'entraînement

 

Archives

Publié par Thierry Mack

Depuis Dimanche, je me disais qu’en tant que Capitaine, je me devais de faire un compte rendu de notre aventure sur le Bures 28. Et oui il y avait bien 3 équipes pour la Route 109 : voici donc la course vu par la TSC team : épisode 3.

Comme toutes les équipes, nous avons tracé notre itinéraire avant de quitter le gymnase, du moins jusqu’au point de contrôle 2, après, on verra. Nous quittons le gymnase à 10 h 23, non sans avoir fait l’azimut pour rejoindre la première balise. Nous essayons d’éviter la boue en sortie, sans savoir ce qui nous attendait par la suite. Nous nous dirigeons vers le croisement au « C » de « C.equestre ». Mais au fait, cela ressemble à quoi une balise RAID 28 ? Nous, nous cherchons des fanions rouge, ou vert ou bleu (comme à l’entrainement) mais pas un panneau en alu. Du coup, la première balise a été un peu longue à trouver.  Après notre découverte, nous sommes interviewés par l’équipe vidéo de l’organisation. « Ca fait quoi de» trouver une première balise nous demande – il l'air goguenard ? Nous consacrons de précieuses minutes à la pression médiatique avant de reprendre la route. Je crois que nous sommes les derniers (mais on décide de ne pas ramasser les balises…).

Les balises se suivent et la course montre son vrai jour : des côtes carabinées et de la boue en pagaille.

Pour le moment, les balises sont visibles et nous rejoignons le point de contrôle 1 sans encombre. Le terrain devient de plus en plus humide. Je décide de mener l’équipe par le chemin sur le gauche qui me semble moins boueux, mais finalement on a jamais autant pataugé avant d’arriver à la mare, localisation de la balise 305. La progression vers les autres balises est ralentie par la boue, les chaussures se fond lourdes. Nous arrivons sur la dernière balise avant le point de contrôle 2. Nous l’apercevons au loin mais nous cherchons la balise sous « le pont du H ». Nous sommes sur la passerelle et impossible de trouver cette balises. Après un certain temps, nous décidons de rejoindre le PC2, en laissant de côté la balise (la première que nous ne trouvons pas). Que le terrain est boueux !

 A la sortie du bois d'Aigrefoin, nous retrouvons le bitume. Après une longue distance dans la ville et à travers des lotissements, nous arrivons à la balise 327, Indice : situé en "bas de l'escalier". C'est clair que les balises sont de plus en plus dissimulées et on a vraiment eu du mal à la trouver celle là. Nous avions même abandonné l'idée de la trouver quand par acquis de conscience, nous avons décidé d'aller en contre bas de l'escalier. Elle était là! 

Le temps commence a tourner vite et nous n'aurons pas le temps de faire la totalité du parcours. Nous rejoignons la forêt communale de Gif sur Yvette. Là un jeu de piste nous attendait dans la forêt pour trouver les balises entres les numéros de parcelle. Pas de réelle difficulté.

Il est maintenant 15 h et il faut penser à regagner l'arrivée. Nous sortons de la forêts par le lieu dit du "gros chêne" et nous nous dirigeons vers le point d'arrivée. Et nous arrivons en même temps que les coureurs de l'ultra raid, sous les clameurs des speakers. Au bilan, nous avons trouvé toutes les balises sur notre chemin (sauf une) et on s'est même pas perdu! Je viens de voir les résultats sur le site de Raid 28 : notre équipe est marqué comme ayant abandonné! Ca se passera pas ainsi!

Commenter cet article

florence 22/01/2014 23:42


Allez Thierry, sans rancune...


au fait , il y avait 4 équipes Route 109...bisous...