Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saison 2020-2021

 

 

 

Plans d'entraînement

 

Archives

Publié par Thierry C.

La montagne gagne les Zyvas Sancy !

Carton plein samedi dernier pour nos 10 néotrailers du groupe Zyva Sancy venus s'essayer direct au trail montagnard dans le Massif du Sancy, le plus haut sommet d'Auvergne culminant à environ 1900 m, à l'initiative de Cécile et Caroline (3) originaires de cette surprenante et très belle région.

C'est donc le typique bourg de montagne du Mont-Dore au pied du Puy de Sancy qui accueillait tous nos coureurs engagés sur les boucles de 12,4 km (615 m+), 33 km (2020 m+) et 60 km (3350 m+) autour de cette petite station d'été et d'hiver avec les skis alpin et nordique.

Tous ont fait preuve d'un bel esprit d'équipe, de courage et d'un gros mental pour venir à bout de leur challenge personnel en dépit d'un entraînement francilien forcément peu en phase avec la dureté et l'altitude des sentiers de la Chaîne des Puys. C'était pas gagné non plus avec certaines craintes féminines de ne pas tenir les barrières horaires ou de se perdre dans la forêt et finir mangée par des bêtes sauvages...

Certains jurent déjà qu'on ne les y reprendra plus alors que d'autres ont pris goût au trail typé montagne, ses hauts et ses bas aussi bien dans son tracé que dans son impact sur les organismes. Un grand bravo à tous nos finishers !

Une pensée attristée pour Caroline (3) ayant dû renoncer à ce super weekend sur blessure invalidante. Enfin, un grand merci à Cécile pour son organisation top et bon enfant de ce long weekend choc comme ils disent dans les revues de trail. De l'hôtel 2* fort calme, chaleureux et offrant toutes les commodités aux bonnes adresses gastronomiques, rien n'a manqué pour faire de ce week end un moment mémorable de partage et de convivialité.

La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !
La montagne gagne les Zyvas Sancy !

Commenter cet article

Sylvie 25/09/2018 22:15

Bravo à tous !! Pour les Tuc , faudra venir à Belle-Ile , y en avait plein !!

Pierre 25/09/2018 20:24

Un scandale se superbe soleil pendant qu'on en bavait sous la pluie et dans le vent. Il y a même eu un grain de grésil ! J'ai courru un moment au seul endroit à peu près plat (3 - 4 km tout de même) en tenant ma capuche plaqué pour eviter de recevoir la pluie arrivant à l'horizontale dans l'oreille gauche . . .

xav 25/09/2018 18:42

ça respire le grand air ! ça respire la bonne humeur ! et ça sent surtout la truffade...
Encore bravo, c'est tout beau ce que vous avez fait.
Mais jusqu'où iront les zyvas ?

bernard 25/09/2018 17:07

Anne m’a tuer !
Cécile m’a tuer !
Fabien m’a tuer !
Geneviève m’a tuer !
Josépha m’a tuer !
Marie Laure m’a tuer !
Naji m’a tuer !
Philippe m’a tuer ! (au petit déjeuner)
Sébastien m’a tuer !
Stéphanie m’a tuer !
Sylviane m’a tuer !
Thierry m’a tuer !
Valérie m’a tuer !

Et moi-même m’a tuer !

Impossible de tout vous raconter: les paysages, la charcutaille, le Saint Nectaire (la pâte molle locale :-) , le bout du bout de soi même, les truffades, les rigolades, et autre jetlag sur le top rooth de la France :-).

Avec les Zyvas, émotions garanties

PS : une seule fausse note, y avait pas de TUC au ravitaillement