Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saison 2019-2020

 

 

 

Plans d'entraînement

 

Archives

Publié par Florence A.

C’est à 8h15 que nous nous sommes retrouvés Michaela, Philippe et moi pour un départ vers Saint-Pierre-les-Nemours. 77 km pour rejoindre ce département lointain qu’est le 77. 

J’imaginais une ville de Banlieue avec sa propre banlieue, bref le truc pas trop joli et assez urbain. Le site ne donnait aucune information à part l’heure de départ, pas d’adresse, d’horaire de retrait pour les dossards, consigne, ravitos, dénivelé … Bref, on ne savait rien d’autre à part qu’il s’agissait d’un trail de 23 km. Au bout de 45mn de route, nous découvrons avec étonnement la ville de Nemours, jolie ville de province puis Saint-Pierre-les-Nemours. Un stade avec un parking suffisamment grand pour y garer notre voiture. J’adore quand la marche d’approche est quasi inexistante.

Retrait des dossards sans problème, on ne demande même pas la carte d’identité et on peut retirer les dossards de plusieurs personnes à la fois. On s’installe sur les gradins, on prend un petit café et une barre de lion, on attache nos dossards. Tiens on n’a pas de puce ? Puis, tout doucement l’heure du départ arrive. Un départ tout simple, une rubalise en travers du parking organisateur, derrière le stade : on doit être, à tout casser 300. Le coup de feu est donné et nous nous élançons … Philippe reste derrière et Michaela et moi restons ensemble sur les premiers kilomètres. Plusieurs embouteillages font sacrément tomber notre moyenne. Il faut dire qu’en 3 km on a déjà monté 100m, ça promet. Le rythme est donné, ça va être dur ! Oh que oui, les kilomètres ne passent pas, mais à notre grand bonheur les ravitos ne manquent pas. Mon régime sera : un verre d’eau et une pâte de fruit à chaque fois.

Pendant les 10 premiers kilomètres les organisateurs se sont bien amusés, on monte, on descend, on remonte, ça n’en finit pas, les chemins sont étroits, on passe entre les rochers, on se croirait sur les 25 bosses. Et puis ça se calme un peu, quelques chemins avec même des lignes droites nous laissent reprendre un rythme plus régulier. Du coup, les kilomètres passent plus vite, on arrive à 15 km, et … ça recommence, on monte, on descend, je commence à avoir du mal à redémarrer après les côtes … Mais déjà l’arrivée s’annonce. Enfin, on entend le haut parleur, puis on s’éloigne à nouveau. Au 20ème km on est tout prêt de l’arrivée, trop près, on devrait encore faire quelques kilomètres d’après ma montre. Alors on nous concocte un petit contournement du site et puis on arrive près du stade, Youpi ! Ha non, il va falloir tourner autour dans un sens puis finir, enfin, par un tour de stade dans l’autre sens. Je dois avouer que j’ai eu du mal à accélérer pour l’arrivée, mais quand j’ai vu Michaela arriver quelques minutes plus tard, je l’ai encouragée pour qu’elle accélère et batte sa voisine de course.

Enfin, quand Philippe est arrivé, je suis allée courir avec lui le tour de stade mais soudain j’ai entendu mon nom au micro. Alors, je l’ai abandonné pour rejoindre mon podium. Du coup, j’étais au premier plan pour l’encourager à l’arrivée et il a bien sprinté.

C’était vraiment une super matinée ! Je recommande cette course à tous ceux qui aiment le trail.

Résultats
- Florence : 02h25
- Michaela : 02h38
- Philippe : 03h01

Trail du Mont Sarrazin (résultats)
Trail du Mont Sarrazin (résultats)
Trail du Mont Sarrazin (résultats)
Trail du Mont Sarrazin (résultats)
Trail du Mont Sarrazin (résultats)
Trail du Mont Sarrazin (résultats)
Trail du Mont Sarrazin (résultats)
Trail du Mont Sarrazin (résultats)
Trail du Mont Sarrazin (résultats)
Trail du Mont Sarrazin (résultats)
Trail du Mont Sarrazin (résultats)

Commenter cet article

Nathalie 18/10/2016 23:24

Bravo à vous trois. Ca donne envie de refaire un trail....

michaela 20/10/2016 15:21

C'était génial Nathalie. On en fait un ensemble dès que tu as le temps. Il y a Velizy début novembre.

Michaela 17/10/2016 20:02

Trop fière de Flo une grande championne, partie comme une flèche et qui n'a rien lâché : rochers, sable comme dans les dunes, escaliers, montées et descentes. Elle est montée sur le podium, elle a une belle médaille. Et esprit Route 109 : Flo qui attend copine et amoureux. Et Philippe qui a pris le temps de regarder et savourer ce parcours nature. On recommence au lièvre et à la tortue. Michaela

Christian 16/10/2016 21:53

Elle est belle ta médaille!!! Bravo tu es une championne. Bravo aussi à Michaela et Philippe. Christian