Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saison 2020-2021

 

 

 

Plans d'entraînement

 

Archives

Publié par R109

Encore une fois ce samedi 12 septembre, notre ancien adhérent V3 ROLAND, désormais retraité charentais-maritime, prenait à Pauillac le départ du Marathon du Médoc, certainement le 42,195 KM le plus dingue de France. En effet, il est de rigueur depuis quelques années que tous le courent déguisés et ROLAND ne déroge pas à cette tradition ayant déjà troqué son tee-shirt ROUTE 109 pour une tenue complète de SUPER DUPONT.

En outre, la fête démarre dès la veille avec le retrait des dossards agrémentés de nombreux cadeaux autour du vin puis peut continuer si on le souhaite dans le parc d'un château pour la "soirée mille-pâtes", pasta-party haut de gamme avec service à table, bon et original repas autour des pâtes (une crème brûlée aux coquillettes en guise de dessert 1994 au Château d'Armailhac, second vin relancé cette année là et regroupé avec Mouton-Rotschild !) et bon vin (Mouton-Cadet puis Château d'Armailhac 1989 aux fromages - on voit tout de suite la différence).

Et ce n'est pas fini car le samedi matin on peut allègrement continuer les dégustations pendant la course avec des ravitaillements oenologiques dans certains châteaux traversés et gratifiés parfois des propriétaires (ceux de Pontet-Canet officiaient en 1994 au 21ème km dans leur propriété).

Côté festif humain, on peut noter notamment la présence des petits déguisés des maternelles et primaires situées sur le parcours avec leurs sympathiques et drôles commentaires d'enfants.

Mais pour en revenir à notre ami ROLAND, il se classe 3 184e sur les 9 669 partants après 5H28' d'efforts sur ce parcours vallonné et souvent chaud à travers vignes, châteaux et parcs. C'est vous dire qu'ils étaient encore presque 5 000 à son arrivée qui crapahutaient dans les vignes, souvent en bandes impressionnantes aux commandes d'attelages délirants (en 1994, B. Kouchner en médecin de bloc tirait avec d'autres un lit d'hôpital affublé d'un patient sous perfusion mais pas de Bordeaux).

Alors un grand bravo à ROLAND pour qui ce ne doit pas être facile de s'entraîner maintenant seul au marathon.

Médoc : millésime 2015 pour RolandMédoc : millésime 2015 pour RolandMédoc : millésime 2015 pour Roland
Médoc : millésime 2015 pour RolandMédoc : millésime 2015 pour RolandMédoc : millésime 2015 pour Roland

Commenter cet article

Caroline 15/09/2015 19:34

Un immense Bravo à toi Roland, mon compagnon de course du marathon Nice-Cannes et de tant d'entraînements...
Je ne vais pas dire que tu nous manques, mais en fait, si ... Tu nous manques !!
Tu signes ici ton .....énième marathon ! Quel courage ! Quelle persévérance ! Moi, j'ai racroché les baskets pour une telle distance... Bisous.

Roland 16/09/2015 12:29

Merci Caro, en fait c'est le 24ème...
Bisous

florence 14/09/2015 15:25

Bravo Roland! ça fait plaisir d'avoir de tes "bonnes" nouvelles! Même si loin tu arrives toujours à nous impressionner! bises

Roland 14/09/2015 11:01

Je suis bluffé de voir que les circuits d'information fonctionnent encore vachement bien !
C'est vrai que vous me manquez tous, mais je ne désespère pas de voir un jour Route 109 se pointer au marathon de Royan ! (qui n'en est encore qu'à ses tous débuts, la première édition ayant été courue cette année...).
Pour info, mon temps réel, bien que très moyen, est de 5h28, mais j'étais beaucoup plus performant à l'époque des entrainements avec Route 109.
A bientôt j'espère, bises à toutes et amitiés à tous

bernard 14/09/2015 19:15

Eh oui Roland boire ou courir , il faut choisir
Moi je me suis fais une raison
Hips :-)

bernard 13/09/2015 18:47

Yes !!!

Super Roland 109 a encore frappé !

A mon avis il est dopé (au Bordeaux millésimé) celui là :-)